Troubles de la miction et de la défécation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Troubles de la miction et de la défécation

Message par dookynet le Lun 8 Déc - 14:33

Les troubles de la miction et de la défécation sont des troubles comportementaux. En effet, habituellement le chat urine et défèque dans sa litière dès les premiers mois de la vie. De plus, il a la réputation justifiée d’être très propre.
Dans ce cas, pourquoi votre chat n’est-il pas propre ?
Posez-vous les bonnes questions : Est ce nouveau ? Qu’est il arrivé à l’époque où il a commencé à être sale ? Avez vous suivi les conseils du chapitre « litière »?
En fait, il s’agit le plus souvent de troubles de la miction. Le chat peut uriner autour de son bac, dans les plantes, dans la baignoire ou la douche, sur un fauteuil, sur des vêtements,…etc. Les mictions peuvent être dues à des affections urinaires ou à des médicaments, à une anxiété consécutive à un départ, un changement de propriétaire, l’arrivée d’un nouvel animal, une situation familiale conflictuelle, etc. Elles peuvent aussi être liées à l’emplacement de la litière lorsque celle-ci est placée dans un endroit bruyant, trop près de la nourriture, un lieu de passage, lors d’un déménagement,...
Enfin, elles peuvent être provoquées par le changement d’une litière à laquelle le chat était habitué (parfum, texture,…).
Lors de troubles de ce genre, le vétérinaire pourra associer traitement comportemental et médical. Habituellement, le traitement comportemental comporte trois volets :
-Tout d’abord, il faut supprimer les causes responsables du trouble. Il peut s’agir, par exemple, d’interdire l’accès à un meuble, de changer de litière, etc.
-Par la suite, il faut faire disparaître le trouble en éliminant les éléments qui permettent son maintien. Par exemple, d’utiliser un produit répulsif ou un spray pour éloigner le chat dès qu’il tente d’uriner sur un meuble.
-Enfin, il faut favoriser le nouveau comportement recherché en récompensant le chat dès qu’il élimine dans son bac. On peut le récompenser par des croquettes ou une caresse.

• Trouver les causes :
— Est-ce que son bac à litière est propre et bien placé ? Reportez-vous au chapitre « Litière ».
— Fait il dans la baignoire ?
Les chats aiment les baignoires car elles sont propres et dans un endroit calme. Ils aiment les odeurs de canalisations et les surfaces lisses. Pour le dissuader, mettez de l’eau dans la baignoire et essayez de trouver ce qui ne va pas avec son bac (sale, trop exposé, trop de litière, marque ou sorte inadaptée...)
— Est ce un problème de santé ?
Peut-être une maladie rénale, du diabète ou une infection de l’appareil urinaire. En cas de doute, consultez votre vétérinaire.
— Est–il vieux ?
Peut être devient-il incontinent ? Dans ce cas, placez plusieurs bacs à litière dans la maison.
— Urine t-il debout queue levée, par petits jets ? Dans ce cas, c’est signe qu’il se sent menacé (souvent suite à un nouvel arrivant dans la famille ou par un chat qui entre sur son territoire). Rassurez-le par des câlins, des séances de jeu, vaporisez des sprays relaxants.
— Est il craintif ou stressé ?
Certains chats très stressés peuvent paniquer à la vue d’un chat qui rôde dehors ou en sentant l’odeur que nous rapportons sous nos souliers.
De même, peut-être qu’un autre animal l’empêche d’aller dans son bac ou que celui-ci se trouve dans un endroit trop exposé.

• Le dissuader :
Tout d’abord, emmenez votre chat chez le vétérinaire pour être sûr qu’il ne s’agisse pas d’un problème de santé.
Une fois rassuré, voici quelques conseils à appliquer pour l’inciter à retourner faire dans son bac :
— Avant tout : Ne lui mettez pas le nez dedans !
Cette idée fausse est certainement une de celles qui perdurent depuis le plus longtemps et qui est pourtant archi fausse. Cela ne résoudra vraiment pas ses problèmes de malpropreté de lui « coller le nez dedans », encore moins si c’est une heure après ! Tout comme lorsqu’il fait une bêtise en général, il faut le prendre sur le fait. Sinon, ce n’est pas la peine de le réprimander une heure (voire plus) après, car il ne comprendrait pas.
— Faites disparaître toute trace et odeur. Attention ! Le chat a le nez fin ; s’il reste la moindre odeur, il retournera faire au même endroit.
Nettoyez l’endroit souillé avec de l’essuie-tout et portez votre chat dans son bac à litière pour lui rappeler où il est censé faire. Ensuite, lavez l’endroit sali avec de l’eau vinaigrée ou un neutralisateur d’odeur (on en trouve en droguerie ou chez le vétérinaire). N’utilisez jamais d’eau de javel ou tout produit contenant de l’ammoniaque, l’odeur l’inciterait à recommencer à cet endroit.
— Rendez l’endroit sali inaccessible en y déposant un vase, un petit meuble, ou bien en y déposant une feuille d’aluminium ou plastique avec du scotch double face pour que l’endroit devienne désagréable.
Vous pouvez aussi décider de le nourrir ou de le faire jouer à cet endroit, ce qui lui donnera une toute nouvelle vision du lieu.
— Essayez de comprendre ce qui le gêne dans son bac à litière :
Rendez-le plus attrayant, changez-le de lieu. S’il aime faire ses besoins dans la terre, mettez en dans son bac, idem avec de la moquette. Certains chats aiment qu’il y ait beaucoup de gravier pour faire de gros trous, d’autres non.
Essayez de changer de marque ou de sorte de litière (sable, journal…).
Au pire, laissez le bac sans litière et réhabituez votre chat en remettant de la litière progressivement.
— A chaque fois qu’il fait ailleurs, ramassez les déjections et re déposez-les dans le bac à litière.
— Vaporisez des sprays répulsifs (en animalerie ou chez le vétérinaire)
— Enfin s’il persévère, enfermez-le dans une pièce où il n’a jamais été sale. Y déposer dans un coin son bac à litière, et dans l’autre sa nourriture. Gardez votre chat dans cette pièce jusqu’à ce qu’il réapprenne à être propre.

Le marquage du territoire par jets d’urine
Ce n’est pas à proprement parler un trouble du comportement : les chats mâles non castrés marquent souvent leur territoire en « arrosant » les meubles de leur urine, qui a une odeur particulièrement forte.
Si le marquage du territoire par l’urine est un comportement tout à fait normal pour le chat, c’est très désagréable pour son propriétaire ! Ce marquage peut tout particulièrement se révéler un problème lorsque les chats sont en train d’établir leur hiérarchie sociale dans une maison qui compte déjà d’autres chats, ou s’il y a un nouveau chat (ou n’importe quel autre animal ou humain).
La seule solution reste la stérilisation avant que le comportement de marquage ne commence. Voir le chapitre « Stérilisation ».

astuce Le diffuseur de phéromones « Féliway » peut parfois être d’un grand secours : allez l’acheter chez votre vétérinaire.

consulter également cet excellent article :
>en savoir plus...
avatar
dookynet
Admin

Messages : 1726
Date d'inscription : 29/06/2014
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum