Conseils pour allergiques aux chats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conseils pour allergiques aux chats

Message par dookynet le Lun 8 Déc - 15:06

CONSEILS EN CAS D’ALLERGIE AUX PHANÈRES DE CHATS

Si en présence de chats, vous présentez les symptômes suivants : éternuements, écoulement nasal, sensation de sable dans les yeux, larmoiement, toux… alors vous êtes peut-être allergique aux chats.
L’allergène principal du chat est localisé essentiellement au niveau de la peau, des poils, des glandes sudoripares et surtout des glandes salivaires.
Il faut savoir que tous les chats n’ont pas le même « potentiel allergisant » : les mâles seraient plus allergisants que les femelles et le fait de faire stériliser son animal réduit son allergénicité !

Si les manifestations ne sont pas trop importantes, suivez ces petits conseils pour réduire l’exposition allergénique/b> et les choses devraient pouvoir rentrer dans l’ordre sans que vous ayez besoin de vous séparer de votre animal :

* Vis à vis spécifiquement de votre chat :

- Lavez le au moins 2 fois par mois (et pour cela, l’y habituer tout petit facilite les choses !)
- confiez à une autre personne de votre entourage le soin de le brosser, de brosser ses coussins préférés… En effet ses « dodos » doivent être brossés très très fréquemment car se sont de véritables réserves d’allergènes !
- lui interdire l’accès aux chambres et si possible au salon (tissus, tapis et moquettes retiennent ++ les poils et cela constitue une réserve d’allergènes !)

* Vis à vis de votre domicile :

- Passer régulièrement l’aspirateur (1 à 2 fois par semaine), et au mieux, utiliser un aspirateur avec filtre HEPA
- Aérer quotidiennement votre domicile, au moins 30 minutes, et au mieux, utilisez un purificateur d’air avec filtre HEPA
- Dépoussiérez meubles et bibelots (en effet, l’allergène du chat fait partie de la composition de la poussière de maison, et se débarrasser des allergènes de chat revient à se débarrasser de la poussière !)
- Pensez à brosser non seulement les endroits que côtoie votre chat mais aussi vos vêtements !

Si malgré ces conseils vous restez très gêné par votre allergie, ou si les manifestations sont plus graves qu’une simple rhino-conjonctivite (crises d’asthme…) alors vous pourrez être amené à prendre un traitement anti allergique et on vous conseillera peut-être de vous séparer de votre chat.

Il faut savoir tout de même qu’il existe près de 8 millions de chats en France ; étant donné ce nombre, l’allergène du chat est très répandu et on en retrouve en quantité non négligeable même dans les domiciles où ne vivent pas de chats ! Les allergènes sont en effet transportés par l’air, par les vêtements… Se séparer de votre chat ne résoudra donc pas forcément entièrement le problème.

Enfin, il faut bien avoir conscience que même si vous vous séparez de votre animal, il est démontré qu’il faudra près de 6 mois pour que le taux d’allergènes résiduels en suspension dans votre domicile soit significativement réduit !!!! Autrement dit, ce n’est JAMAIS UNE URGENCE de vous séparer de votre animal !!!! Prenez le temps de trouver une solution : ne jetez pas votre animal à la rue et ne vous précipitez pas vers un refuge pour l’y abandonner!

_________________


lespetitspachats@gmail.com
avatar
dookynet
Admin

Messages : 1401
Date d'inscription : 29/06/2014
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum